Grenoble : le masque obligatoire sur les marchés en plein air dès le 12 août

Grenoble : le masque obligatoire sur les marchés en plein air dès le 12 août

Le préfet de l'Isère annonce l'obligation du port du masque dès aujourd'hui, mercredi 12 août, dans certains lieux publics de Grenoble

La décision a été prise à l'initiative du maire quelques instants après la prise de parole de Jean Castex qui a évoqué l'extension de l'épidémie.

C'est ainsi que les mesure sanitaires se durcissent à Grenoble, dés aujourd'hui ! Le port du masque sera obligatoire dans de nombreux lieux publics, et les premiers concernés sont les marchés en plein air. 


Alors que le département de la Haute-Savoie avait déjà rendu obligatoire le port du masque lors de rassemblements de plus de 10 personnes, l'Isère s'aligne et lutte contre une deuxième vague de l'épidémie. 


Selon le communiqué de la préfecture de l'Isère, la décision a été prise "à la demande du maire de Grenoble, et compte-tenu de l’évolution de la situation sanitaire et de l’affluence dans certains lieux publics".


Nous regardons l’évolution de la situation au jour le jour en lien avec la Préfecture et les autorités sanitaires. L’approche face au COVID-19 doit être une approche territorialisée, explique le maire écologiste de Grenoble. En cette période estivale, Grenoble n’est pas confrontée aux mêmes enjeux que Paris ou la côte méditerranéenne. Nous prenons donc des mesures préventives et surtout progressives. Les marchés de plein air, fort fréquentés, sont des lieux où le port du masque a dès aujourd’hui une réelle utilité.
 

Toute personne ne respectant pas les règles sanitaire et ne portant pas de masque dans un lieu où il est obligatoire devra payer une amende de 135 euros; un prix qui peut grimper très vite puisqu'en cas de récidive dans les 15 jours, la personne devra payer 1 500euros.